Portrait de manager : le compétiteur

L’ennéagramme rassemble plusieurs profils de leadership différents, allant du profil 1 jusqu’au profil 9. Il permet de comprendre quel est notre style de leadership, et pourquoi nous éprouvons certaines difficultés ou facilités dans nos interactions.

Le type 3

Le compétiteur, également appelé le battant, est le type 3 de l’ennéagramme. Il s’agit d’un profil ambivalent, c’est-à-dire que sa caractéristique émotionnelle (puisque le type 3 est un profil émotionnel), va s’effacer et passer en dernier pour laisser place aux deux autres domaines.

La personne de type 3 est une personne qui a le goût de la réussite. Le type 3 aime être présentable, que ce soit au niveau de sa coiffure et de ses vêtements. Il n’a pas de problèmes quant à la pression que peut exercer la réussite et la performance sur les épaules d’une personne, au contraire il compose avec cela pour en faire une force. Il a envie de réussir, d’être performant, c’est ce qui lui donne la sensation d’exister.

Sa vision du monde est que celui-ci valorise les personnes qui réussissent et qui obtiennent des résultats. Il se donne les moyens de réussir, et c’est un profil parfaitement en adéquation avec le fait de faire carrière.

Sa passion est la vanité, il souhaite toujours impressionner les personnes autour de lui pour pouvoir être accepté, car sa plus grande peur est d’être sans valeur, et donc de ne pas être accepté. Il est souvent apprécié par son entourage car c’est une personne charismatique, qui sait s’adapter à ses interlocuteurs, et qui sait ce qu’il doit dire pour plaire, quitte à mentir.

Et c’est ce qui fait également son défaut, la fausseté. Le 3 peut tellement chercher à plaire et à s’adapter à ses différents interlocuteurs que cela crée de la fausseté dans ses paroles et ses attitudes. Il va dire ce que son interlocuteur souhaite entendre, adopter le comportement attendu, voire même exagérer certaines situations qui le mettent en avant pour obtenir plus de valorisation encore.

Il déteste l’échec, et préfère parfois l’attribuer à d’autres personnes qu’à lui-même. Il peut donc être également attiré par tout ce qui est matériel, pour être dans le paraître.

Le 3 gagnerait à pouvoir exprimer ses ressentis en les acceptant.

Les qualités et les défauts du type 3 en tant que leader

Dans ses mauvais jours, le 3 a peur de l’échec. Il peut être complètement inauthentique pour garder sa valeur, il perdra toute confiance en lui car il ne pense pas pouvoir plaire s’il reste lui-même. Il n’hésitera pas à mentir à ses interlocuteurs, et à se vanter pour palier ce manque de confiance.

Son leadership sera complètement effacé car il cherchera une reconnaissance constante, quitte à parfois laisser tomber les principes moraux et les valeurs. Il a besoin d’être vu comme un gagnant, et peut être vu comme une “girouette” parce qu’il peut changer d’avis facilement, dû à son adaptabilité à ses interlocuteurs.

Dans ses bons jours, le 3 est une personne dynamique qui prendra les opportunités disponibles pour le mener vers la réussite. Il n’hésitera pas à dire la vérité et à être authentique.

Son leadership se basera sur son authenticité, il est désormais capable de pouvoir exprimer ses ressentis et dire la vérité. C’est également un bon leader parce qu’il peut exprimer ses projets, tout en gardant un dynamisme naturel et une ouverture d’esprit qui entraînera les autres dans ses pas, puisqu’ils ne ressentiront pas la manipulation que peut exercer le 3 dans ses mauvais jours.

L’ombre et la lumière du 3

Dans l’ennéagramme, le type 3 est relié au type 6 et au type 9. Maintenant, cela reste à déterminer si vous êtes plutôt un 3 alpha ou un 3 mu.

L’ombre et la lumière sont déterminés par l’ordre donné aux trois domaines : instinctif, émotionnel et mental.

Le 3 alpha

Le côté émotionnel étant absorbé, c’est d’abord le côté instinctif qui prend le dessus.

Lune

 

Son ombre sont les aspects négatifs du type 9. Il peut être paresseux et aura tendance à se narcotiser dans différentes activités que ce soit le travail, le sport, les jeux vidéos, la télévision, etc. pour éviter au maximum les conflits. Il peut être moins apte à prendre des décisions et à se positionner pour éviter les conflits, quitte à s’oublier lui-même.

Soleil

 

Sa lumière sont les aspects positifs du type 6. Une fois sa confiance en lui-retrouvée, il fera preuve de courage. Il a les valeurs du collectif et fait adhérer son entourage à ceux-ci. C’est une personne très loyale, on dit de lui que c’est un compagnon fidèle et un employé responsable.

Le 3 mu

Le côté émotionnel étant absorbé, c’est d’abord le côté mental qui prend le dessus.

Soleil

 

Dans la lumière, il prendra les côtés positifs du 9. Ce sera une personne bienveillante, capable d’une grande empathie envers son entourage. Il ne sera non plus dans la narcotisation mais dans l’activité, capable de prendre des décisions en toute bienveillance. Il sera en paix et sera apprécié pour cela.

 

Lune

 

Dans son ombre, il prendra les côtés négatifs du 6. Il peut être enfermé dans la peur, et douter de tout ce qui l’entoure. Il peut devenir suspicieux, et aura peur de se faire trahir.

 

 

Bouton pour aller faire le test