Portrait de manager : l’épicurien

L’ennéagramme rassemble plusieurs profils de leadership différents, allant du profil 1 jusqu’au profil 9. Il permet de comprendre quel est notre style de leadership, et pourquoi nous éprouvons certaines difficultés ou facilités dans nos interactions.

Le type 7

L’épicurien, également appelé le généraliste, est le type 7 de l’ennéagramme. Il s’agit d’un profil mental, qui va donc plus se baser sur la réflexion.

Une personne de type 7 est une personne positive, enthousiaste, sympathique, joviale, optimiste. Elle aura plutôt tendance à voir le verre à moitié rempli plutôt qu’à moitié vide. C’est une personne qui est le plus souvent heureuse, toujours dans la positivité, mais attention ce n’est pas pour autant que le 7 ne peut jamais être triste. Elle est appréciée dans un groupe par son enthousiasme et son optimisme.

La vision du monde du 7 est que le monde nous limite et nous frustre, de ce fait il peut nous faire souffrir. Le 7 tient beaucoup à sa liberté, il n’aime pas trop la contrainte. Il aime pouvoir faire énormément de nouvelles choses, de nouvelles activités. Il a toujours tendance à enchaîner beaucoup d’activités les unes après les autres, pour ne pas risquer de s’ennuyer en restant trop longtemps dans une tâche. Il va être en constante recherches de nouveaux plaisirs, et c’est ce qui l’amènera à sa passion : la gourmandise.

En effet, le 7 est une personne gourmande, elle en veut toujours plus, toujours plus de positivité pour éviter la souffrance. C’est sa peur première, et elle va l’éviter au maximum.

Sa fixation est la planification, il va chercher à anticiper mille et un projets ou idées, même si ce sont des projets irréalistes. De ce fait, le 7 sera capable de faire des liens Multi-champs, c’est-à-dire de trouver du lien entre ses différentes idées ou ses différents projets. Ce qui fait de lui une personne très créative, qui a de nombreuses idées en même temps.

Cependant, le 7 va éviter les tâches qui le déplaisent car elles sont ennuyantes pour lui, il aura parfois du mal à finir ses tâches et va les laisser en suspens. De plus, lorsqu’il aborde des sujets émotionnellement dits négatifs, il va essayer de rester dans la positivité en gardant le sourire. Mais il a beaucoup à gagner en partageant ses émotions sans le masque positif qu’il porte.

Les qualités et les défauts du type 7 en tant que leader

Dans ses mauvais jours, le 7 peut tendre vers une attitude superficielle, intempérante et être excessif.

Il peut être enfermé dans un profond narcissisme qui ne lui permettra pas d’être un bon leader, il cherchera à satisfaire son propre plaisir avant tout sans réfléchir aux personnes qui l’entoure. Il ne s’investira pas dans une tâche, mais passera d’une tâche à l’autre sans en finir une, en recherche de plaisir et en évitement de l’ennui.

Dans ses bons jours, le 7 est une personne joyeuse, optimiste, avec de la tempérance, qui sera détendue et plus apte à approfondir les tâches.

Son leadership permettra grâce à sa créativité et à ses connexions multiples entre les tâches, de pouvoir innover. Il ne passera plus d’une tâche à l’autre de manière effrénée, mais prendra du temps pour approfondir chaque sujet pour qu’ils soient aboutis. Il aura un avis pertinent qui sera en accord avec la situation, ce qui permet de générer de l’adhésion de ses collaborateurs et collègues, et l’enthousiasme des troupes.

L’ombre et la lumière du 7

Dans l’ennéagramme, le type 7 est relié au type 1 et au type 5. Maintenant, cela reste à déterminer si vous êtes 7 alpha ou 7 mu.

L’ombre et la lumière sont déterminés par l’ordre donné aux trois domaines : instinctif, émotionnel et mental.

Le 7 alpha

Après son côté mental, ce sera d’abord son côté instinctif puis émotionnel.

LuneDans ses mauvais jours, le 7 alpha peut prendre les côtés négatifs du 1. Il peut devenir perfectionniste, en fixant des objectifs parfois hors d’atteinte pour ses collaborateurs, il fera attention aux moindres petits détails. Et si cela n’est pas bien fait, il éprouvera une grande colère, mais qu’il essaiera de garder pour lui, même si son attitude corporelle le trahit parfois. Il pourra devenir rigide, il suit le cadre et les règles et tout le monde doit suivre ce modèle. Et lorsque les choses ne sont pas réalisées comme il le souhaite, il pourra devenir très critique.

Soleil

 

Dans ses bons jours, le 7 alpha prendra les côtés positifs du 5. Ce sera une personne désintéressée et généreuse qui n’hésitera pas à partager ses connaissances et ses ressources avec ses collaborateurs. Il aura tendance à approfondir les sujets pour acquérir de la nouvelle connaissance.

Le 7 mu

Après son côté mental, ce sera d’abord son côté émotionnel puis instinctif.

Soleil

 

Dans ses bons jours, le 7 mu prendra les côtés positifs du 1. Ce sera une personne très patiente, qui cherchera toujours la perfection mais sans entrer dans le côté malsain, il sera minutieux et s’investira dans ses projets en réglant le moindre petit détail. Il sera très ordonné et saura où il va, tout en ayant des objectifs réalistes.

Lune

 

Dans ses mauvais jours, le 7 mu peut prendre les côtés négatifs du 5. Ce sera une personne avare d’elle-même, c’est-à-dire qu’elle s’ouvrira très peu aux autres, et qu’elle n’aura pas envie de partager ses connaissances et ses ressources. Le 7 mu pourra se détacher de ses émotions pour rester dans une logique réflexive,  et peut avoir tendance à s’isoler des autres pour se retrouver lui-même.